Une gare, des gares, invitations au voyage… 52 Semaines en photo #8 En voyage

J’avais déjà cette publication en tête mais en tombant sur le projet 52 Semaines en photo 2016 proposé par Les bottes rouges de Carole Pillon, et avec en plus le thème de cette semaine #8 En voyage… je me suis dit que ça tombait pile poil!

Bon un peu en retard pour le projet photo, mais cela me permettra de tester la mise en lien de la photo avant de prochaines participations!

   

Une photo et un petit texte…

gare

Une gare…

Une gare…

 Lieu de vie avec ses commerces et même son marché… lieu de passage, pour les simples touristes curieux… lieu d’escale entre deux ailleurs…

Sur les quais des gens pressés… métro-boulot-dodo… des gens fatigués… petite pause avant de réembarquer

Des gens tristes… séparation… des gens heureux… nouvelles destinations…

Des gens perdus… des gens d’ailleurs… d’où vient-on? où aller?

Rêves d’ailleurs, de vagabondages, traverser l’Europe de gares en gares… des lieux à part, si semblables et si différents…

Trouver sa voie… ne pas oublier son heure… stress du départ… la bonne correspondance… bon sang comment cela se dit dans cette langue-ci???

Et d’autres gares ailleurs, d’autres souvenirs d’autres quais, d’autres trains, d’autres attentes….

Ne pas se perdre rester groupé…

Attendre encore et encore… foule qui arrive… foule qui s’enfourne dans les escaliers…et des trains toujours retardés… encore un petit café, sur le coin d’une table… et tant d’autres inconnus attablés… dans la même attente…

Des voyageurs errants… « Un petit sou madame pour finir mon voyage? » … Voyageurs au long cours… et parfois l’un d’eux comme sorti de l’écran… voyageur célèbre, incognito au milieu de la foule, planté là avec ses sandales, son vieux pantalon usé, mangeant un sandwich comme si de rien n’était… Certain l’ont reconnu mais pas un n’ose l’aborder…

Ici, quelque part et déjà ailleurs…

Une gare, des gares… comme tant d’invitations aux voyages….

 

Avec ce texte écrit il y a quelques temps déjà, un coup de coeur pour un auteur, justement croisé dans une gare, revu sur scène ensuite, et dont j’aime plonger dans les livres de tant en tant, juste pour me laisser emporter dans des contrées lointaines, dans d’autres ambiances…

« Toi qui lis ce bouquin, j’écris le désir de la vie. Ecrire à toutes pompes. Comme un fou. Ne pas savoir où aller. Se perdre. Me réfugier […] Ecrire. Les torrents, les bateaux au bout du monde, les fleuves, les grandes marées, les prémonitions, les ombres, la discussion humaine, le palabre. L’envie de se raconter l’autre. L’ultime conviction du désir. » (J’ai lu, Flammarion 2005) – Richard Bohringer

20160223_155936.jpg

Publicités

13 réflexions sur “Une gare, des gares, invitations au voyage… 52 Semaines en photo #8 En voyage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s