Challeng 52 photos #25 2 roues…

J’avais entendu dire que les pays-bas étaient le pays des deux roues…

Confirmation en arrivant à Maastricht, sur le parvis de la gare…

2 roues

Les autres participations à retrouver sur le site de Carole!

 

Publicités

Instantanés Singuliers d’avril

Pour ce mois d’avril, Marie Kléber nous à lancé comme thème « Transports en communs » pour ses Instantanés Singuliers.

https://latmospherique.files.wordpress.com/2016/01/20150706_0847432-768x768.jpg?w=330&h=330

Alors ce thème m’amène 2 réflexions…

-A partir de 7 places, est ce qu’on considère la voiture comme un transport en commun?? 🙂

-Pour moi, cela va peut-être paraître étrange pour certain, mais transport en commun rime avec vacances, voyage, visites et tout du moins changement du quotidien…

La raison en est toute simple, c’est qu’à la campagne, des transports en commun, il n’y en a pas beaucoup, ou alors ils ne vont pas dans la bonne direction (rien pour desservir le lieu de travail, ni le collège et le lycée des filles…) et avec une famille nombreuse et des bouts de chous c’est compliqué au quotidien dans ces conditions…

Donc qui dit transports en commun dit pour moi vacances, balades, visite de grandes villes, Paris, Londres, Belgique…Ambiance particulières, décors…J’avais d’ailleurs publié un article sur les gares ici…

instantanés transports en commun

« Instantané » pris en marchant au détour d’une station du métro londonnien…

Le métro, les trains, c’est aussi des souvenirs de sorties de groupe, et les anecdotes et coups de stress qui vont avec … Le métro qui part avec les jeunes en me laissant sur le quai avec deux petits aux abois, et le visage défait de ceux qui s’en vont avec le wagon… Une moitié de groupe qui prend du retard et apparaît soudain sur le quai d’en face au moment ou le métro (qui va dans le sens opposé de celui voulu bien attendu) arrive, … Stupeur et affolement au rdv!!… Les traversées de Paris (gares/métros) à dos de valise pour les plus petits (pratique avec les valises qui roulent) ou avec plusieurs valises à dos (quand elles sont trop lourdes pour les petits bras, moins marrant)… La gestion des portiques, de la foule à l’heure de pointe…

Mais aussi la fascination devant certaines stations et leurs décors chaque fois différents, parfois même l’espace d’un changement de station l’impression de changer de ville ou de pays… La curiosité face au comportement des usagers, aux looks et attitudes si variées, au musiciens de passage… Toutes les affiches multicolores qui nous plonge dans un univers de consommation et aussi un univers culturel si inhabituel… Et tous ces yeux qui s’ouvrent en grand devant tout ça…

Et le temps qui s’arrête ou qui file en fonction des arrivées et des départs… parfois temps de répis dans le speed du voyage et soudain comme une mise en accéléré avec ses tapis qui nous conduisent et ces gens qui courts encore plus vite pour ne pas louper un train… lumières, indications, bruits, et même les odeurs…Les directions, se repérer sur la carte, ne pas se tromper, cela fait parfois tourner la tête… et puis l’air frais et la lumière à la sortie…

Au final, plutôt des bons souvenirs… Une ambiance à savourer, à apprécier… justement parce que ce n’est pas mon quotidien… et que cela reste ponctuel… j’avoue bien aimer l’indépendance que procure la voiture même si niveau énergie c’est pas top…et même si j’aime visiter ou me balader en ville de temps en temps, je préfère largement la vie à la campagne et les avantages et contraintes qui vont avec …

Et pour vous, les transports en communs?

 

En forêt toujours…Ailleurs…52 semaines en photo #14

Après la forêt d’Europe et ses animaux à la fois présents et en même temps semblables à des ombres  que j’ai proposé ici, je vous emmène pour le défi des 52 semaine en photo #14 faire une petite incursion en  forêt primaire

en forêt primaire

 

En avant pour une balade en forêt primaire…

La pluie a cessé, le brouillard épais peine à se dissiper…

Attention le chemin boueux est glissant…

Une humidité moite monte du sol, tandis que nous pénétrons dans ce fouillis d’un autre temps…

Photos Ezellega

Végétation luxuriante…

Ananas et cannes marronnes, marronnes comme ces esclaves fugitifs, disputent le moindre rayon de lumière aux majestueuses fougères arborescentes… Jardins suspendus… Change-écorce, Bois-rouge…Longues barbes Saint-Antoine comme des lichens vert tendre, qui s’aggrippent aux branches… Lycopodes de toutes formes, pendants ou rampants…

Une douce et âcre odeur de réglisse… de bois humide… de terre chaude…

La tête en tourne….

fougère arborescente

Là-haut vers le ciel, la fougère déploie ses hélices…

Encore quelques pas dans le sentier cabossé, quelques branches à enjamber…

ne pas glisser…

Et retour à la lumière… le soleil nous aveugle…il a vaincu le brouillard…

Ses rayons bienfaisants ramènent à la réalité… plus douce et plus rassurante d’un certain côté…

Ezellega – Ile de la Réunion, juillet 2004

Pour faire d’autres balades en forêt, c’est par ici

52 semaines en photo #10 – Religion…

Il est un fond de vallée où une vieille abbaye cistercienne s’abîmait,

Il était un père dominicain qui ne pouvait plus chanter mais qui s’échinait à composer,

Il est un lieu paisible où à force de convictions, de travail, se mêlent aujourd’hui musique et spiritualité.

SYLVANES

Religion#9

 

Road trip en pays cathare et forêt noire,

fond de vallée isolée,

aboiements qui font frissonner,

la neige commence à tomber,

recherche d’un lieu ou coucher mais sans trop y croire…

Un arrêt sur une place de village, nuit noire… Peu d’espoir…

De la lumière filtre sous la porte de l’abbaye…

Il fut une époque où une tradition d’hospitalité existait…

On entre sans frapper… à pas feutrés…

Douceur, chaleur,

un doux chant monte des choeurs,

on s’assoit, on écoute…

« Trouvez leur à coucher, elles ne repartent pas, si il faut elles dorment chez moi! »

Une grande stature, une grande cape et une toque en fourrure…

Il y a un stage pour apprendre à chanter, on nous fait de la place dans un dortoir familial, et nous voilà avec notre soupe  sur son réchaud dans un scriptorium animé , présence incongrue, mais accueil en toute convivialité…

Une matinée avec encore des chants à écouter, moment de paix partagé, et après une courte randonnée, la découverte sur les hauteurs, d’une église orthodoxe offerte en gage d’amitié….

Parenthèse hors du temps, inattendue,  surprenante, empreinte de musique et de spiritualité.

montage Sylvanes

Pour en savoir plus sur ce lieu, c’est ICI

Et pour retrouver les autres photos du défi des Bottes rouges… c’est par LA

    

Au revoir février… #LundiSoleil

Pour ce dernier lundi de février, février couleur parme choisi par Bernieshoot pour #LundiSoleil, j’avais d’abord trouvé une photo d’un ciel d’hiver, en fin de journée, irisé de mauves et rosé… Mais les arbres dépouillés qui lui tiennent compagnie sont trop tristes pour aujourd’hui… il fait déjà assez gris…

Alors en farfouillant un peu plus, je suis retombée sur cette photo…

Lire la suite

Une gare, des gares, invitations au voyage… 52 Semaines en photo #8 En voyage

J’avais déjà cette publication en tête mais en tombant sur le projet 52 Semaines en photo 2016 proposé par Les bottes rouges de Carole Pillon, et avec en plus le thème de cette semaine #8 En voyage… je me suis dit que ça tombait pile poil!

Bon un peu en retard pour le projet photo, mais cela me permettra de tester la mise en lien de la photo avant de prochaines participations!

   

Une photo et un petit texte…

gare

Une gare…

Lire la suite